Gens d'ici


 

En contact avec le publique


Bruno Albert

Bruno Albert Bruno Albert est notre voisin. Chaque fois que je vais au parking, il me salue gentiment. Malheureusement, notre français ne mène pas bien loin, mais le dimanche de Pacques il nous a invités à venir l’entendre à la Basilique de Soulac. Pour cette grande messe de Pacques l’église était remplie jusqu’à la dernière place. Bruno Albert jouait sur son orgue fabuleux et les croyants chantaient avec ferveur...
lire la suite
Mimi Thorisson

Mimi Thorisson Connaissez vous Mimi Thorisson ? Mimi Thorisson passa une partie de sa vie en Chine, puis à Londres, puis Paris avant de filer dans le Médoc avec son mari et ses 7 enfants. Le Médoc est parfait dans le sens que vous avez le meilleur sur un plateau - ses étonnants châteaux et 1.500 vignes partout, l'océan et les plages sauvages de sable blanc, forêts de pins sauvages remplis de sangliers, cerfs, Bécasses...
lire la suite
Les drôles de dames

Les drôles de dames Dans la quincaillerie de Saint Vivien, on entend souvent dire : « c'est la caverne d'Ali Baba ici ! », ou encore : « elles connaissent leur boulot ! »… La première fois qu'ils entrent ici, pour un achat ou un service, les clients masculins sont un peu surpris de discuter de leur problème professionnel ou de bricolage avec des femmes aussi expérimentées qu'Annie, Dominique ou Pascale...
lire la suite
Brice et Léo

Brice et Léo Lors d’une excursion de l’association Connaissance du Médoc aux bunkers des Arros au nord de Soulac nous avons fait connaissance de Brice et de Léo et nous les avons vus en action. Ils font partie d’un groupe de d’élèves, filles et garçons de 11 ans, qui font un «apprentissage» pour connaître le Mur de l’Atlantique chez Jean-Paul Lescorce, le bunker-archéologue de Soulac...
lire la suite
Hector Christian Mossant

Hector Christian Mossant Entouré de quelques tableaux et dessins racontant la Gironde, Hector Christian Mossant était comme un poisson dans l'eau au cours de la causerie-débat qu'il a mené sur le thème de la « Gironde et ses gabares », au foyer rural de Queyrac. Avec, derrière lui, la superbe maquette d'une gabare et quelques objets usuels maritimes, il racontait la vie de la « rivière » et de ses gabares...
lire la suite

↑ en haut de la page

Artistes et musiciens


Claude Jacquot

Claude Jacquot Claude Jacquot est photographe, il vient très souvent dans le Médoc qu'il affectionne particulièrement. Tous les prétextes sont bons et agréables pour y revenir. il participe, depuis près de dix ans, à la Fête du livre de Soulac, l'une des plus sympathiques et accueillantes de France. Claude Jacquot Le photographe est venu présenter chaque année ses livres, mais aussi son film Elles disent composé des commentaires recueillis auprès de plusieurs dames ayant posé pour ses livres Nues tout simplement...
lire la suite
Yves & Fred & Co – la passion du violoncelle

Cello cross-over Quand on parle du Médoc, on pense à ses châteaux, vignobles, plages et étendues sauvages, à un terroir de viticulteurs, chasseurs, pêcheurs, bons vivants. Qui penserait qu’il recèle un nombre insoupçonné d’artistes et de musiciens ? Exemple : Bégadan. Véritable lieu de rencontres de violoncellistes dont beaucoup viennent de Belgique et semblent s’y plaire particulièrement...
lire la suite
Anette Ginestet et l’ALLEGRO VOCAL ! 45 ans ?

Anette Ginestet Annette et Bernard GINESTET, a capella et plus pour cause d’affinités, au chœur de Margaux sont liés. Aujourd’hui, Annette impulse son dynamisme, sa générosité, son infatigable patience à l’assemblée des choristes de longue date et plus récents car la qualité et l’atmosphère chaleureuse attirent et assurent le renouvellement. Que d’aventures pour les voix seules ou lors du concert annuel avec orchestre pour des œuvres très ambitieuses dans les superbes chais du Château Lascombes, en association sous l’appellation « Ensemble Vocal du Médoc »...
lire la suite
René Rey et l'ensemble vocal Ariana-Médoc

René Rey A la rentrée scolaire 1976/77, René Rey, alors directeur d’école à Moulis, fonde avec une quinzaine d’amateurs la chorale de Moulis qui deviendra un peu plus tard l’ensemble vocal Ariana-Médoc. De cette époque il ne reste aujourd’hui que 4 ou 5 choristes. Durant les 10/12 premières années le groupe s’étoffe peu à peu pour atteindre un effectif de 25/30 personnes issues de Moulis et des localités voisines. Pendant cette décennie, le répertoire se compose de chants variés Renaissance,negro spirituals, variété etc...
lire la suite
Tony, le rappeur de La Marechale

Tony, le rappeur de La Marechale Le rap n'est pas toujours réservé à des jeunes de banlieue affublés de joggings et la casquette de travers, comme le veut une imagerie trop souvent répandue. à l'origine, le rap s'inspire des griots africains, sorte de troubadours, qui décrivent dans leurs textes leurs conditions de vie. Plus tard, les jeunes des banlieues en ont fait « leur musique » afin d'extérioriser leur mal-être...
lire la suite
Soundpainting, délires mélodieux, poésies en portées...

Soundpainting Liste non exhaustive car il ne peut y avoir rien d’exhaustif quand on se frotte à la magie de la musique d’Eric et que l’on découvre la voix si légère, si expressive, si chaudement timbrée de Nadia. Nous les avions rencontrés lors de leur spectacle dans le cadre du festival Au Fil des Mots proposé par la Communauté de Communes Cœur-Médoc en 2009. Déjà, le festival était une réussite, la présentation de Délimélo en fut certainement l’une des plus belles cerises...
lire la suite
Fred le Pop

Fred le Pop Carcans plage, à la terrasse du café les Mouettes, il fait bon, je bois un thé qu'un charmant et discret jeune homme m'a apporté !... voilà comment j'ai connu FRED, un artiste que je souhaite vous faire connaître Fred the Pop Né en 1968 à Casteljaloux, France, Etudes d’Arts Plastiques à l’Université de Bordeaux 3 (diplômé), Etudes d’Arts Graphiques aux Beaux- Arts de Bordeaux (diplômé), Membre de l’association 9/33 à Bordeaux, Membre actif de l’association de la “Maison des Artistes ”...
lire la suite

↑ en haut de la page

Amis et voisins


Dix ans au paradis

Dix ans au paradis Depuis des années nous recevons de nos voisins d'EURONAT, Helmut et Erika Kemper, le courrier mensuel "Kemperbrief. Dans celui de décembre 2012, nous avons trouvé un petit texte qui explique de façon sympathique la fascination de beaucoup d'Allemands pour le paradis EURONAT. Helmut und Erika Kemper "Dix ans au paradis : Depuis 1989 la Côte d'Argent sur l'Atlantique est toujours, plusieurs fois par an, notre destination préférée. C'est pourquoi là bas, à EURONAT, nous avons un chalet dans les bois...
lire la suite
Amis

Amis Médoc Actif – pas de connexion à ce site sans agréable sentiment de vacances sur l'Atlantique. Bien avant le voyage on y trouve conseils et suggestions, articles et photos d'évènements intéressants, expositions et restaurants nouvellement ouverts, etc. Pour moi, après le décès soudain de Gert-Ulrich, mon mari, cette année Médoc actif signifiait plutôt Médoc seule. Seule à Euronat...
lire la suite

↑ en haut de la page

Enfants de la nature


Marie-Noële et Pierre AUBERT

Marie-Noële et Pierre AUBERT Qui pourrait ne pas encore les connaître, Marie-Noële et Pierre AUBERT ? Ils sont sur les marchés de Saint Vivien de Médoc, Lesparre ou au marché couvert de Soulac et vous accueillent aussi à la vente à la ferme. Depuis les années 50, la famille AUBERT est installée à St Vivien de Médoc. Pierre et Marie-Nöele cultivent des céréales – blé, sarrasin, soja, tournesols et colza - et des légumes, et depuis 6 ans des produits BIO...
lire la suite
Claudéa Vossbeck-L'Hoëst

>Claudéa Vossbeck-L'Hoëst Claudéa Vossbeck-L’Hoëst s’est installée dans le Médoc il y a maintenant trente-cinq ans. Elle avait recherché dans tout l’hexagone le lieu idéal où elle pouvait créer l’association « Action Centaur’ Aquitaine » destinée à la sauvegarde et aux soins de chevaux en détresse… Là pas assez d’herbe pour nourrir ses animaux, là trop de bitume, là trop de monde, pas assez de calme et d’espace...
lire la suite
Philibert le résinier

Philibert le résinier On ne voit en passant par les landes désertes. D’ autre arbre que le pin avec sa plaie au flanc; Car, pour lui dérober ses larmes de résine. L’Homme, avare bourreau de la création, Qui ne vit qu’aux dépens de ce qu’il assassine. Dans son tronc douloureux ouvre un large sillon! La forêt des landes de Gascogne s'étend de la pointe nord de la Gironde jusqu'à l'extrême sud du département des Landes; elle a été exploitée jusqu'en 1990, date à laquelle le dernier résinier a rangé ses pots et ses outils...
lire la suite
„Mon carrelet, c'est un peu mon paradis entre ciel et mer“

carrelet Difficile de ne pas remarquer cette cabane de pêche à nulle autre pareille avec ses fresques évoquant l'eau, la mer, l'estuaire, la marine, le rêve, l'évasion, réalisées par le Pauillacais Daniel Bernard et occupant trois de ses façades. Quand Bernard Lapeyre, le propriétaire, est là, il ne manque jamais de le signaler, en hissant les couleurs. Ce drapeau tricolore et, ces pavillons qui flottent au sommet d'un mât intriguent nombre de passants d'ici et d'ailleurs...
lire la suite

↑ en haut de la page

Etrangers


Wolfram Knöchel : Dans le Médoc à la recherche de traces

Dans le Médoc à la recherche de traces Fin mai nous voyagions dans le Médoc - pour la première fois. Comme journaliste j’ai déjà voyagé dans d’autres régions de France et depuis plusieurs années nos destinations de vacances avaient un but français, mais le Sud-Ouest n’y figurait pas. C’est différent cette année - où à vrai dire tout est différent. Car l’histoire de ce voyage commence bien avant … Halle/Saale 27.12. 2014 Un carton de chaussures sans couvercle...
lire la suite
Voyage en Japon

Voyage en Japon La préparation de mon exposition "Avant Fukushima" m'a amené à solliciter la présence au vernissage de Monsieur Bruno Lacoste, consul du Japon à Bordeaux. Indisponible à cette période il m'a chaleureusement recommandé M. et Mme Shindo de "la Maison du Japon" en tant que représentants. Nous sommes au centre de Bordeaux, rue de Cheverus. Ce lieu qui pourrait passer pour une banale boutique d'import-export est en réalité une véritable université du Japon domestique traditionnel grâce à leurs propriétaires...
lire la suite

↑ en haut de la page

Près de l'eau


Serge Andron, gardien de phare

Serge Andron, gardien de phare Souvent, autrefois, le métier de gardien de phare, c’était de père en fils. Mais, dans mon cas, j‘avais quand même bien sûr aussi un attrait pour la mer puisque je suis natif du département de la Vendée, du village de St Gilles Croix de Vie, qui était un grand port de pêche. J’avais un oncle et 3 cousins marins-pêcheurs, et quand j’étais petit, j’allais souvent avec mon oncle faire un tour de bateau...
lire la suite
Le Kayak au fil de l’eau

Le Kayak au fil de l’eau Loin de l'afflux touristique des stations balnéaires médocaines, le port départemental de Saint-Vivien-de-Médoc, situé sur le littoral estuarien, n'en reste pas moins dynamique en matière d'activités touristiques dans son cadre champêtre. Depuis un mois, à l'initiative de Sébastien Brière et Mélanie Genest, il est possible de pratiquer le kayak sur le chenal du Gua, également connu sous le nom de « la petite Amazonie médocaine », sur plusieurs kilomètres vers l'intérieur des terres...
lire la suite
Roger Armagnac

Roger Armagnac Nous avons rencontré Roger pendant une excursion avec l'association de sauvegarde du Phare de Cordouan. Réputé l'un des meilleurs connaisseurs du phare, il nous conduisit de la lampe, le plus haut du haut, au plus profond du fond de la cave. Suscitant notre curiosité nous lui avons ensuite rendu visite plusieurs fois à son domicile. Son histoire est si captivante que nous en rapporterons quelques épisodes...
lire la suite
Gens du port

Gens du port e ne suis pas originaire du Médoc. J’y suis arrivé il y a 5 ans. On y fait de vraies rencontres, de personnages forts, originaires d’ici ou d’ailleurs, attachés à cette terre de bout du monde, où il est encore possible d’être soi. Georges est originaire du Verdon sur Mer. Son père était gardien du phare de Cordouan dans les années 50 et 60. Lui est parti dans la marine marchande, comme matelot puis comme timonier sur toutes les mers du monde. Il a aussi été pêcheur...
lire la suite
Tout pour Lalou et la route du rhum

Tout pour Lalou et la route du rhum A l’initiative de Lalou Roucayrol suite à son chavirage sur la transat retour lors de la dernière route du RHUM en 2010, il a donc décidé de repartir avec un bateau neuf pour la prochaine édition de la fameuse Route du Rhum 2014 . Pour cela il a mis toute les chances de son coté, pour réaliser avec l’aide de la région Aquitaine, du chantier Naval Médocain Strato Compo, du chantier de l’Estuaire et d’autres partenaires, un bateau régional...
lire la suite

↑ en haut de la page

Bénévoles


Arlette et Nicole

Arlette et Nicole À Lesparre et dans sa périphérie, Arlette et Nicole, sœurs jumelles de 62 ans, sont connues detous, parce qu'elles sont de toutes les activités et animations, à l'ouvrage dans la préparation, le déroulement, le nettoyage et la remise en état. à peu près sur tous les fronts. On peut toujours compter sur elles : infatigables, elles ne savent pas dire non et, de plus, prennent plaisir à le faire car elles sont du genre à aimer les gens et les relations humaines...
lire la suite
Bénévoles avec le cœuer et le sourire

Bénévoles avec le cœuer et le sourire A l'arrivée du marathon, derrière la ligne, pendant plus de six heures, elles remettront leur médaille ou leurs cadeaux aux marathoniens, sans jamais perdre leur sourire et leur bonne humeur, malgré la fatigue qui s'accumule. Héliane et Corinne font partie des 300 bénévoles, qui permettent au marathon du Médoc de fêter son 27e anniversaire. « J'adore la grande fête du marathon, explique Héliane. Quand on participe, l'ambiance est la même que l'on soit coureur ou bénévole. »...
lire la suite
Reggae Sun Ska - portraits de bénévoles

Reggae Sun Ska Fanny Bréchignac Chirurgienne esthétique : Cette j eune femme fait partie de la quinzaine de membres de l'équipe des décorateurs responsables des éléments visuels du festival. De la peinture à la sculpture en passant par l'habillage et la signalétique, Fanny est en quelque sorte une chirurgienne esthétique du Reggae Sun Ska, « On est là pour donner un peu de gaîté », confie-t-elle...
lire la suite

↑ en haut de la page

Gens du village


Gens d'ici

Gens d'ici Sur Internet nous sommes tombés par hasard sur des vidéos de “Gens d’ici” qui nous ont semblé intéressant de répercuter par “Médoc Actif”. On a parfois l’impression, en effet, de faire une rencontre en regardant simplement des vidéos. Ce fut le cas sur le site du PAYS MEDOC où nous nous sommes régalés des interviews de deux dames, l’une et l’autre souriantes, passionnées du pays Médoc, soit immigrée soit native du lieu mais tout aussi généreuses et pétries d’humour...
lire la suite
Jacques Laporte

Jacques Laporte Par hasard, nous sommes tombés sur un livre de l'écrivain Jean Dufour (décédé entretemps), avec la photo d'un autochtone de Montalivet et les descriptions des débuts de la station balnéaire moderne : Laporte Boucher à Vendays, Jacques Laporte possédait une cabane au lieu-dit Passe du Gaul. Il est considéré comme le fondateur de Montalivet, ce titre lui étant implicitement reconnu par M. Brion, maire de 1868 à 1870, affirmant que "si la paternité administrative de Montalivet revenait à M. Teyssier (maire de 1854 à 1868)...
lire la suite
Anne Montaron

Anne Montaron C: Bonjour Madame, est-ce que vous êtes du Médoc a l'origine? A: Ahhh non pas du tout, je suis parisienne et je travaille dans le Médoc depuis 32 ans. C: Et c'etait quoi la raison pour laquelle vous etes venue ici? A: Eh bien au départ j'ai fait la conaissance d'une personne avec laquelle j'ai travaillé sur ce marché- dans la confection de la mode indienne et dans des foulards qui venaient de tout les pays du monde. C: Et depuis quand vous avez votre propre stand sur ce marché? A: Depuis 1980...
lire la suite
Henri Dussereau

Henri Dussereau Certains collectionnent les timbres, d'autres les vieux disques, Henri Durousseau, maraîcher à Eysines, s'est amouraché des matériels que l'on voyait dans les champs ou les vignes au siècle dernier. Tous les collectionneurs ont un point commun, la passion... Et ne lui demandait pas à quoi ça sert ou si ce n'est pas ringard, il donnerait de sa voix puissante pour vous convaincre qu'il fait oeuvre utile. « Je veux les préserver mais ne pas en tirer profit », dit-il...
lire la suite

↑ en haut de la page