Gens

Gens du port

 

Je ne suis pas originaire du Médoc. J’y suis arrivé il y a 5 ans. On y fait de vraies rencontres, de personnages forts, originaires d’ici ou d’ailleurs, attachés à cette terre de bout du monde, où il est encore possible d’être soi.

Georges

Georges

Georges est originaire du Verdon sur Mer. Son père était gardien du phare de Cordouan dans les années 50 et 60. Lui est parti dans la marine marchande, comme matelot puis comme timonier sur toutes les mers du monde. Il a aussi été pêcheur. Vous le croiserez souvent, les mois d’été, l’après midi à siroter une bière sur le port ostréicole de St Vivien, l’œil vif et l’humour toujours prêt, pour ses amis ou les touristes de passage.

Christiane (la Parisienne du Port)

Christiane

Vous croiserez Christiane tout l’été sur le Port de St Vivien. Elle y vient depuis 25 ans, elle y a sa cabane, elle y a ses amis. C’est une institution. Le cœur sur la main, toujours la cigarette à la bouche, l’accent parisien, elle a fait aimer la région à ses amis, souvent des artistes. C’est le défilé tout l’été. Elle organise avec enthousiasme des concerts avec ses amis musiciens.

Karl Heinz (une page d’Histoire)

Karl Heinz

Je l’ai croisé pour la première fois à la cérémonie du 8 mai à Grayan, où il vit. Allemand, à 14 ans sur le front de l’Est pendant la 2° guerre mondiale, il se retrouve ensuite à Berlin Est, d’où il s’échappe vers l’Ouest, puis il fait passer sa femme. Il vit à Grayan et l’Hôpital depuis longtemps, et à 80 ans c’est un homme impressionnant d’allure et toujours souriant. Il raconte volontiers l’Histoire, qu’il a traversée.

Vincent Arias (Jau-Dignac-Loirac)


Commentaire : #1
Vous avez envie d'écrire un commentaire? Cliquez ici