Connaissance du Médoc : redémarrage ...

 

roman familial 1

roman familial 2

roman familial 4

roman familial 5

roman familial 1

roman familial 2

roman familial 1

roman familial 2

Avec l'association Connaissance du Médoc nous avons pu non seulement mieux connaitre le Médoc mais faire aussi des excursions dans les départements voisins (les ite de Fa par exemple, Patiras, pratiquer le canoë-kayak..). L'année dernière, l'assemblée générale a décidé de mettre l'association en sommeil, personne n'était disposé à en reprendre la direction après que l'ancien bureau ait annoncé son intention de faire une pause d'un an.

Aujourd'hui, l'ancien bureau étant à nouveau actif sur le thème de "l'art roman en Médoc" nous espérons un grand impact du projet suivant : Roman Familial dans l'église romaine de Benon. Il avait été prévu au début une simple visite historique et artistique puis est venue l'idée d'intéresser, au-delà de l'amateur d'art, des familles avec enfants. C'est peut-être un moyen d'attirer de nouveaux membres, en effet depuis un bon moment déjà, les jeunes adhérents font défaut. Par ailleurs, beaucoup d'allemands passent leurs vacances dans la région ou habitent en permanence en Médoc, pour eux il faut absolument traduire le contenu des activités. Un ami á l'EURONAT se dit prêt à assumer cette tache. Quant aux annonces, affiches etc. nous les traduirons nous- mêmes.

L'art roman, le Moyen Age, les enfants, les adolescents, les jeunes parents – comment relier tout ça ? Que diriez-vous, par exemple, d'un petit pèlerinage à Benon à la source de Bernos, assorti d'un récital de légendes de la région (petit problème, nous avons une jeune fille française pour dire les textes mais pas de jeune fille allemande), plus des jeux médiévaux pour enfants, une vidéo sur l'architecture du Moyen Age, une troupe d'acteurs en costume d'époque, une initiation au tir à l'arc et un pique-nique médiéval. Par chance un cuisinier propose son aide pour préparer un repas de poulet grillé, pain de campagne et chou. Mais assez d'idées !

Maintenant, la mise en œuvre. Tout d'abord cela a signifié beaucoup de travail. Deux réunions préparatoires intensives du bureau élargi, plusieurs réunions à l'église, pourparlers avec d'autres associations et les amis qui peuvent, gratuitement, en faire la publicité. Le bénévolat est parfois un dur labeur ! A chaque réunion on a discuté, cousu, bricolé : tuniques médiévales, boucliers, épées, accessoires d es jeux et où bien sûr casse-croute et coup de rouge ont été les bienvenus (pour nous allemands c'est toujours un plaisir).

Tout est maintenant prêt. Si les participants à cette journée viennent nombreux, on peut imaginer la joie des organisateurs d'avoir su présenter l'association sous son meilleur jour et si -en terme de recrutement- nous rencontrons le succès, nos efforts auront valu la peine.

Christian Büttner / Elke Schwichtenberg (Saint Vivien), traduction : Guy-Maternus Schneider

vidéo


Commentaire : #1
Vous avez envie d'écrire un commentaire? Cliquez ici