La Maréchale

 

carte

Marechale Ce petit port se situe à l' embouchure de l' estey d'un au nom bizarre, et va se jeter dans ce qui est le plus vaste estuaire d' Europe.

Comme tous les autres ports de l' estuaire, celui-ci est dévolu à la pêche et à la plaisance, comme en attestent ces bateaux à l' ancre dans le chenal. Pour l'instant, tout est tranquille et somnole dans la fraîcheur hivernale. Il y a une vie cependant, une petite armada de canards qui s' enfuient à mon approche et vont se cacher à l' abri des herbes et broussailles qui habillent les rives. J' en aperçois un pourtant; prudent il est allé se poster sur la rive opposée; j' ai l'impression qu'il me scrute de loin, "que vient' elle faire ici celle-là ? ne sait-elle pas que, l' hiver, ces lieux nous appartiennent complètement ?"

Cet endroit respire la sérénité. Un vieux ponton délabré lui donne un air de mélancolie, mais sans aucune impression de tristesse.

Ici, le ciel, la terre et l'eau semblent être en harmonie parfaite.

On s'en va, un peu à regret, mais la troisième escale nous attire déjà.

Simone Casabon (Le Taillan)