Merci Médoc

 

Nous, Grit et Will Sensen, voulons par ces quelques mots nous féliciter des nombreuses stimulations que nous n'aurions pas eu sans la vie, ici, en Médoc.

Stimulations du lieu avec le carnet de croquis,
stimulations en peinture,
stimulations pour la caméra,
stimulations en cuisine.

Parmi les nombreuses choses que nous avons engrangées dans notre maison, il y a une vaste collection de livres de cuisine. Grit cuisine et moi je fais "la mise en place" et le sommelier.
Nos repas comme nos photos et dessins se font toujours spontanément, sans recette, mais toujours avec une Idée. A la maison les invités sont la norme. La grande cuisine et la grande salle à manger sont également l'atelier de Grit. Elle veut être au cœur de l'action, dit-elle. Depuis des années Grit peint exclusivement du comestible mais en le monumentalisant.
Moi j'utilise le grand studio dans le jardin.

Au bout de 29 ans en Médoc nous retournons en Allemagne. Le grand jardin et la grande maison que nous avions trouvés très chouette sont maintenant difficiles à maintenir en état.
Nous avons besoin de rentrer chez nous pour nos soins médicaux. Nous nous réjouissons de retrouver famille et petits-enfants mais il nous manquera le calme, l'espace, la lumière, le "savoir vivre", les amis rencontrés ici et le bon voisinage.
Nos poules, nous les avons données mais les chats viennent avec nous.

Wil Sensen / Grit Sensen (Dignac) traduction : Françoise et Guy-Maternus Schneider


Commentaires : #1#2
Vous avez envie d'écrire un commentaire? Cliquez ici