Témoins d'un petit bonheur

 

carte

Il y a de "petites choses" que les gens ont faites sans jamais en parler ou les écrire. S'ils commencent à les raconter, leurs yeux brillent. Mais quand vous leur dites d'en faire un texte, ils estiment que ces souvenirs sont peu de chose, qu'elles participent d'un passé oublié.

On sait pourtant depuis longtemps à quel point les témoins et leurs récits sont importants – même quand il ne s'agit pas d'événements historiques ou mondiaux. Mais qui écrit ces petites histoires ? Qui connait les témoins d'une autre époque (peut-être qu'au-delà de trente ans on parle d'une époque passée) ?

Il y a quelques temps nous avons rencontré un de ces témoins. Passionné du Gurp, depuis des décennies, chaque été, il retrouve des amis allemands au camping de Grayan. Dans l'atmosphère détendue des vacances, ces jeunes musicalement doués ont joué ensemble de manière informelle. Notre ami est fortement nostalgique de ce petit ensemble appelé "orchestre du sanitaire", oublié depuis longtemps mais porteur du souvenir des soirées pleines de musique et de convivialités.

A Euronat autrefois il y avait aussi des moments enchantés, des rencontres musicales et conviviales dans les dunes ou sur la plage. A l'époque on pouvait allumer un feu sur la plage et passer la soirée avec des amis en faisant des grillades. Nous aussi nous avons aimé chanter au cours de ces rencontres.

Et vous-même vous souvenez-vous d'anciens moments de bonheur ? Ou aujourd'hui ? Que pourrait-on raconter du présent ?

Christian Büttner / Elke Schwichtenberg (Saint Vivien), traduction : Guy-Maternus Schneider