Le théâtre du cuvier

 

carte
Le  théâtre  du  CUVIER
Le  théâtre  du  CUVIER

Connaissiez-vous « Le Théâtre du CUVIER » célèbre théâtre Saint-Seurinois? Nous étions dans les années 1945 1950...Les jeunes hommes revenus de la guerre reprirent leurs occupations. Qui son entreprise, qui ses vignes, son commerce …la vie continuait ! C’est là que commence l’histoire de notre Cuvier devenu théâtre.

Rentré de la guerre, un jeune homme, mon grand-père Charles Morillon, entrepreneur de maçonnerie et propriétaire de Brion, fit l’acquisition de vignes plantées sur les hauteurs de Quimper. Avec ces vignes, un cuvier dont il n’avait pas l’utilité puisque La Paroisse qu'il avait créée en 1935 tournait à fond, ramenant la prospérité. Dans le même temps, les jeunes du village, eux aussi commençaient à revivre. Une troupe théâtrale, menée par l’Instituteur Monsieur Dudognon venait de voir le jour. Un local devenait indispensable ! C’est alors qu’ apparaît notre Cuvier.

Notre jeune mécène, mon grand-père, prêta gracieusement le bâtiment à la compagnie qui s’y installa. Le CUVIER devint THEATRE ! Une scène de fortune faite de grands tréteaux sur lesquels reposaient d’épais madriers occupa le fond du local. Pas d’ouvertures sur les côtés , mais des panneaux, décors “faits -maison”...

Un rideau de scène fut taillé dans un tissu de satinette rouge bordeaux ! L’Eglise toute proche prêtait chaises et bancs pour les représentations. Puis, la troupe du Cuvier prit son envol. Un vieux camion mis à sa disposition par Mr Bordeaux, la compagnie, portée par l’enthousiasme de la jeunesse se produisit dans nombre de villages voisins. On donna notamment « Le chemineau » de Jean Richepin, « Le médecin malgré lui » de Molière …

De vigne en vin… De grappes en cuve… De pièces en cuvier. Telle fut la vie de saltimbanque du théâtre du Cuvier !

(Transformé en Chambres d'hôtes, notre Théâtre vit de nos jours une autre vie !)


Pascaline Aubeneau (Saint-Seurin)