Patrimoine environnemental

 

carte

Patrimoine 2

Patrimoine 3

Patrimoine 4

Patrimoine 5

Le 13 juin a été une journée bien remplie par les Ecoacteurs en Médoc. Qui sont-ils ? Il s'agit d'une association créée par Cécile Fillon et Carole Cauhapé « Médocaines de cœur », disent elles. « Nous avons décidé de réunir ceux qui bougent pour sauvegarder le patrimoine environnemental de notre beau Médoc.

Sur la place de Queyrac, on rencontrait ainsi Dania Boettcher-Roux, venue promouvoir une viande bio, en vente directe de l'éleveur au consommateur. Il s'agit de Galloways du Médoc, bovins de l'élevage des Artigues, à Saint-Vivien-de-Médoc. « C'est une race très ancienne provenant du sud-ouest de l'écosse, dit Dania, que nous élevons en troupeau sur les grands herbages du Médoc, toute l'année. La viande de nos Galloways est exempte d'hormones, pesticides, métaux lourds et antibiotiques. ». L'élevage se visite.

à côté, le stand d'Isabelle Baugé, artiste peintre et sculpteur, qui s'occupe elle-même de la fabrication artisanale de ses matières, avec des mélanges de terres naturelles, pigments, oxydes, poudre de marbre, mica, sable liés dans la masse, qui offrent, selon les goûts de chacun, les lumières et les émotions recherchées.

Plus loin, toujours avec la certification « bio », une grande diversité de légumes, de pain, de conserves maison, de boissons. La manifestation se concluait avec une table ronde sur la maison d'aujourd'hui et de demain, organisée LAPHEM (Association pour la promotion de l'habitat écologique en Médoc).

Danielle Robin source : Journal du Médoc du 19 juin 2010