Pampres pourpes

 

Pampres pourpres

L'automne a le secret des couleurs chaudes et chatoyantes que je ne me lasse pas d'admirer. Aussi, dès que j'ai un instant, je pars en chasse pour débusquer ces couleurs. Heureusement, je n'ai pas à aller très loin. Pourtant, cette année, j'ai peur d'avoir raté le moment où les vignes deviennent rouges. Sont' elles jaunes avant ou aprés le rougissement ?

Je n'en reste pas là, et......prospecte. Et voilà, j'ai mes récompenses. J'étais contente, je voyais quelques pampres pourpres, et, sympa, le soleil en vernissait les couleurs, presque en transparence. Je suis repartie chez moi, par la route romantique qui traverse le bois.

La maison n'est pas très loin. Après ce virage, cent mètres, puis, on tourne à droite, puis à droite, puis à gauche.......on y est !

Simone Casabon (Le Taillan)