Les nocturnes de Saint-Laurent

 

C’est avec le plus grand plaisir que les pilotes de l’aéroclub de Médoc peuvent voler de nuit. Le but est aussi le perfectionnement du pilotage et la maitrise par le pilote des situations difficiles.

Une vingtaine de pilotes avion de l’aéroclub seront qualifiés en 2014. A ce jour une femme et quatre homme ont obtenu leur qualification nuit. Les avions utilisés avec capacité de nuit sont :

le F-GAVK DR400 ROBIN 160 CV
et le F-GBVJ DR400 ROBIN 108 CV

L’installation consiste en balises portables de piste, chemin d’accès et ainsi que l’éclairage de la manche à air, du panneau piste et de la pompe à essence. L’approbation du système par la DSAC a été prononcé après expérimentation au sol par mesures d’intensité lumineuse et durée de fonctionnement et expérimentation en vol par des pilotes examinateurs de la DSAC.

Renovation 2

Renovation 1

Renovation 3

Les nuisances sonores sont faibles car les appareils volent haut. Il est envisagé l’extension de l’utilisation locale et régionale. Pour les avions légers en délestage de Mérignac et autre AD aeroclub, propriétaires privés et entreprises de l’aérodrome forces armées, samu et gendamerie, avions et hélicopères.

Une étude est en cours pour une balisage autonome permanent avec l’objectif de fin 2014 par alimentation solaire, et ouvert à la circulation aérienne publique...

Roger Ricard (Saint-Laurent)