Recyclage de jouets

 

carte

toys 1

toys 8

toys 2

toys 5

toys 6

toys 7

Dans le magnifique cadre naturel de la Tasmanie, mes sœurs et moi avons grandi en jouant avec des poupées d'occasion et des jouets artisanaux.

Depuis mon enfance, j'aime l’idée de la récupération et la réutilisation des objets mis au rebut afin de leur redonner un nouveau souffle de vie. De façon innée, je suis une créative. Adulte et mère au foyer, j’ai élaboré un projet qui me permettait d’élever ma fille tout en étant en recherche d'emploi. Petit à petit, je me suis intéressée aux poupées mannequins abandonnées dans les boutiques et les marchés d'occasion du sud de la Tasmanie, que j’ai achetées pour quelques sous.

J'ai remodelé les visages des poupées en enlevant la peinture de l'usine et en les « démaquillant » et j’ai redessiné des visages naturels, enfantins, ingénus. Je les répare, je fabrique de nouveaux membres, des pieds, etc… J'ai aussi refait de nouvelles chevelures par brossage, coupe et coiffage. J'ai cousu des vêtements pour les premières poupées, mais bientôt maman, une tricoteuse experte, m’a proposé de les habiller. A présent nous travaillons ensemble sur ces poupées « Tree Change Dolls ».

J’ai posé certaines poupées ainsi transformées dans mon jardin, j’ai aussi posté des photos en ligne (avec les encouragements de mon partenaire John) sur mon nouveau blog, sur Tumblr… Très vite, mes poupées sont devenues une attraction et mon hobby est devenu un vrai travail ! Au bout de quelques jours, j’ai reçu des demandes d’interviews de journalistes du monde entier et des milliers de messages de gens désireux d’acheter mes poupées. Il me semble que j’ai déclenché un dialogue mondial sur la pertinence et le style de certains jouets d’enfant. Mon histoire, un documentaire télévisé, a été réalisée et produite par Rani Chaleyer avec les photos de Daniel Hartley-Allen, elle a été diffusée le 10 février 2015, publiée en ligne quelques jours plus tard et vue plus de 25 millions de fois sur Facebook !!! Peut-être l’avez- vous vue ! Voici la version YouTube - https://www.youtube.com/watch?v=lG-7e1vaB18

Mon but est d’encourager tout le monde à transformer ainsi des poupées, je souhaite rester pertinente et créative afin de collaborer avec d'autres personnes imaginatives, de faire participer les enfants en leur proposant de créer leurs propres jouets, mais aussi d'inciter les gens à réfléchir aux choses que nous achetons et aux choses que nous jetons machinalement …

Sonia Singh (Hobart, Tasmania), traduction : Dominique Rouyer / Chris Murray