Gens

Yves & Fred & Co – Cello double

 

carte

Quand on parle du Médoc, on pense à ses châteaux, vignobles, plages et étendues sauvages, à un terroir de viticulteurs, chasseurs, pêcheurs, bons vivants. Qui penserait qu’il recèle un nombre insoupçonné d’artistes et de musiciens ? Exemple : Bégadan. Véritable lieu de rencontres de violoncellistes dont beaucoup viennent de Belgique et semblent s’y plaire particulièrement. Comme Frédéric Detroch qui y a carrément élu domicile à quelques kilomètres seulement d’Yves Labie, son collègue violoncelliste et coéquipier de toujours, et d’Edmond Baert, leur ancien professeur du Conservatoire Royal de Bruxelles. Ces derniers, tout comme leurs femmes, pianistes toutes les deux, ont choisi Bégadan pour résidence secondaire tout en poursuivant leurs carrières respectives en Belgique.

Si Yves passe depuis des années presque toutes ses vacances dans le Médoc, il faut préciser qu’il s’agit bien, passion oblige, de vacances musicales : le violoncelle est un alter-ego qui ne se laisse guère reléguer aux oubliettes ! D’où la manne de concerts pour violoncelles et sans oublier les Master Classes appelés à se développer dans notre région.

Des concerts, ils en ont donné, Yves et Fred ainsi que leur Brussels Celli Quartet, qu’ils avaient mis sur pied pour faire connaitre, en-dehors de la Belgique, les œuvres de compositeurs Belges contemporains. Certains n’ont pas hésité de créer des morceaux spécialement pour les événements organisés par les deux amis. Yves et Fred sont tous deux concertistes chevronnés que ce soit en virtuose ou en chambriste, avec des orchestres de renommée comme l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg.

L’organisation de concerts a toujours été, pour Yves et Fred, l’occasion de faire naître des synergies nouvelles. Ainsi, ils ont décidé d’associer à leurs concerts des artistes en l’herbe, des amateurs, et de compléter les voix de violoncelles par celles du chant et de la poésie dans un mouvement cross-over porté par le rêve. Comme celui, d’aboutir un jour à la création d’un orchestre de chambre dans le Médoc. Ou encore, une grande formation de violoncelles, un peu comme les Cello Guys, avec un répertoire éclectique pour tous les goûts et toutes les occasions, du baroque au rock.

Et moi là-dedans ? Eh oui, je fais partie de ces amateurs, comme dernièrement le jeune violoncelliste Niels Heyne, qui ont la chance de pouvoir se frotter aux grands, de jouer avec eux, de créer avec eux. Que ce soit au violoncelle et au chant, un pur bonheur ! Il est vrai que je jouais, dans ma jeunesse, dans l’orchestre de l’académie de la Rhénanie, mais j’avais raccroché le violoncelle il y a plus de trente ans et ne l’ai repris que depuis peu. Jouer avec Yves et Fred est un vrai challenge, un bonheur. Plus encore, jouer et chanter avec eux, car notre formation se « spécialise » dans le montage de chansons et de mélodies pour voix et violoncelles ! Une aventure qui ne fait que commencer ….

Déa L’Hoëst (Saint Yzans)