Dégustation

 

carte

Saint Estephe

La présentation d'un bon et cher vin s'associe universellement au nom Médoc. Plus que 5000 Châteaux sont enregistrés dans le Médoc, impossible de les connaître tous - même si on peut rêver d'en avoir le temps ou de se les payer. Une solution est alors d'en déguster quelques uns. Mais comment faire, par lequel commencer ? Et ensuite, comment comparer ?

Nous avons suivi l'invitation à une dégustation dans plusieurs Châteaux différents organisée par l'association Les amis du patrimoine de Saint-Estèphe, à Saint-Estèphe. Elle propose aussi une randonnée à travers le vignoble en mai ainsi que pendant la haute saison des concerts de musique de chambre dans l'église baroque de Saint-Estèphe.

Il y avait la possibilité de 4 dégustations dans cette offre. En premier, la Cave Coopérative de Saint-Estèphe, vraiment authentique, qui comme la plupart des autres caves coopératives du Médoc vendent avant tout aux commerçants. Nous avons pu tester des vins de vignerons différents. Ensuite, Cos d'Estournel, extrêmement impressionnant à commencer par l'ambiance du château lui-même. La visite s'est déroulée dans les règles, de l'explication des outils de fabrication du vin à la dégustation, c'était extraordinaire. Nous y avons dégusté un premier vin, puis un second, c'était vraiment très différent de la dégustation précédente. Lorsque nous sommes arrivés à Phélan Ségur, nous étions déjà aux limites de nos forces d'absorption. Nous avons tout de même testé deux années. Les explications des guides collaborateurs du Château étaient précises et détaillées. A la quatrième dégustation nous avions dépassé nos capacités sensorielles et étions épuisés. Réflexion faite, nous nous sommes rendu compte que nous étions sur la route depuis 6 heures.

Cette offre est vraiment à recommander pour ceux qui veulent se faire un avis sur les vins du Médoc et pouvoir les comparer (à voir dans l'agenda des sorties médocaines). Nous avons été extrêmement bien entourés par les membres de l'Association, et les visites guidées des châteaux ont été enrichissantes et amicales. Nous avons fait connaissance sans réserve avec les différences de fabrication des différents châteaux et elles sont grandes !
Rendons grâce aux Amis du Patrimoine de Saint-Estèphe !

Christian Büttner/Elke Schwichtenberg (Saint Vivien), traduction : Georges-Henri Cateland