Le Lohrberg

 

En visite chez nos amis à Saint Laurent nous sommes allés au jardin. Tenté par le raisin de deux pieds de vigne je n'ai pas tenu compte de la mise en garde de nos hôtes à propos de son acidité. En effet il l'était. Mais alors revint le souvenir de le Lohrberg à Francfort, ma ville d'origine. Sur cette colline jouxtant Francfort, le vin a été cultivé depuis l'antiquité - une rareté dans la région.

Lohrberg Lohrberg Photos : wikipedia/Dontworry

Vous pouvez vous promener autour de ce vignoble et dans le parc à côté, en octobre on peut grignoter du raisin et faire une expérience identique à la mienne dans le jardin de Saint Laurent : immangeable ! Et le vin ? Je ne me souviens pas d'avoir bu une gorgée de celui-ci. Dans la cave urbaine de la ville il est transformé en "Lohrberg Riesling" et produit soi-disant 10.000 bouteilles. Toujours ça de pris.

A Francfort, la banlieue Lohrberg n'est pas appréciée uniquement en été pour sa vue magnifique sur la ville et ses environs mais aussi en hiver. En effet à ce moment-là les enfants (ainsi que quelques adultes) y font de la luge. En été comme en hiver un restaurant propose des plats typiques, mais bien sûr aussi la spécialité "Apfelwein", le cidre de pommes avec ou sans bulles ("süß/sauer gespritzt"), la boisson nationale de la Hesse. Et pendant que j'écris ces lignes j'ai en fait un peu de nostalgie - 1200 km de ce lieu magnifique !

Christian Büttner (Saint Vivien), traduction : Guy-Maternus Schneider