Europe

Dernières tomates

 

Les dernières tomates cueillies ce matin dans le potager me rappellent qu'il n'y a pas si longtemps nous n'avions pas de jardin. Nous vivions alors en Savoie, une très belle région certes, avec ses montagnes, ses lacs et ses stations de ski. Mais vivre et travailler en bas dans la vallée était moins idyllique. Hiver long et froid, été souvent très chaud, lumière dure et pression atmosphérique éprouvante. Au fil des années (15 ans) cet environnement de montagnes nous a pesé.

Envie de franchir ces barrières, de retrouver une grande voûte céleste, une douce lumière et de l'espace, de l'espace… Un souvenir lointain d'Hourtin-plage, à l'époque où seules deux ou trois maisons s'abritaient derrière la dune, nous a incités à choisir le Médoc pour les vacances. L'océan, c'était surtout à lui que nous pensions. Mais après la plage, la moto nous a promenés à travers les vignes, au bord de la Gironde, dans des chemins déserts. Nous avons été séduits.

Un jour, nous sommes restés.

Françoise Schneider (Saint Laurent)