Les mounaques se mettent au vert

 

carte

Mounaques 1

Mounaques 2

Mounaques 3

Mounaques 4

Mounaques 5

Mounaques 6

Mounaques 6

Mounaques 6

Pendant l'hiver, les mounaques de Vensac ont eu le temps de penser et de faire le point sur leur vie. La mère mounaque les a tous réunis et leur a bien fait comprendre qu'après avoir beaucoup voyagé, fait du cinéma, avoir bien profité des choses de la vie, il fallait maintenant penser au devenir de la planète et se mettre au vert.

Ils ont commencé par supprimer le carburant servant à faire avancer le bus scolaire. Comme les visiteurs pourront le constater, dans ce bus là il n'y a plus de moteur, mais des chaînes de vélo, des pédales et des bonnes jambes des élèves de sports études et du chauffeur pour faire aller de l'avant, pour lequel neuf mounaques ont été mobilisées.

La cabane au fond du jardin est occupée par le grand-père mounaque qui dit à qui veut l'entendre : « J'y vais quand j'ai besoin, ça fertilise mon jardin et à mes légumes ça fait du bien ».

La maison écologique où vivent huit mounaques vaut le déplacement pour ses détails plein d'humour pour faire vivre la famille en économisant l'énergie. Et dans ce monde d'écolos à gogo, il y a du travail pour tous. Exemple, la laverie-tour où travaillent huit mounaques. Trois pédalent pour faire tourner les machines à laver, trois pour faire sécher le linge et deux autres pour le repassage et les finitions.

À Capcanavensac, ne pas manquer de visiter le centre d'expérimentation sidéral et sidérant, où huit poupées de chiffon participent au bon déroulement du départ vers la lune. Quant à l'aéropostal ornithologique, où la standardiste et le facteur sont employés en permanence, rien ne manque, pas même la lettre anonyme et son corbeau. Que dire du Tiff vert, le coiffeur des mounaques ! Il faut venir le voir avec ses clients plus marrants les uns que les autres. La scierie d'Ecoyat est plus vraie que nature, à tel point qu'on pourrait dire bonjour à certains des personnages sans paraître ridicule. Les deux « rasta wind riders », l'aéroglisseur et l'aviateur, eux aussi, vous étonneront.

C'est le lundi après-midi et le jeudi soir que se retrouve une équipe soudée, gràce à un bon nombre de bénévoles, dynamiques, plein de talent, permettant à des personnes seules de tisser des liens et de découvrir leur sens de la créativité. Des échanges sont faits entre les communes et les associations comme le Secours catholique qui, contre de la nourriture, donne des vêtements anciens pour habiller les adorables poupées. Les véhicules ont été offerts par Récup'auto de Gaillan et dans toutes les communes environnantes, se prêtent avec beaucoup de gentillesse les délicieuses mounaques vensacaises. Bravo à cette belle source d'amitié qui coule à Vensac.

Danielle Robin

source : Journal du Médoc du 2 juillet 2010