Comment construire une cabane au port de Saint Vivien ?

 

carte

D’abord en avoir envie depuis de nombreuses années, ensuite saisir l’opportunité que vous offre la municipalité de Saint Vivien et M. Gonzales en particulier de réalisier votre rêve. Attendre que la tempête Xinthia se soit éloignée pour obtenir l’indispensable A.O.T. (autorisation d’occupation temporaire) le 7 mars 2011.

Cabane 1

Cabane 2

Cabane 3

Cabane 4

Cabane 5

Cabane 6

Avoir accumulé pendant des mois, du bois, des fenêtres, des portes, des clous, des vis de récuperation en vue de la réalisation d’une utopique GALERIE d’art contemporain.

Et le 7 mars au matin nous sommes trois sur le terrain Didier, Patrick, Alain, pour implanter les deux cabanes du programme 2 fois 20m2 sur 2 fois 28 m2 de terrain – ensuite mise en place des plots en béton qui vont reçevoir la plateforme des cabanes.

Sur la plateforme vous clouez des planches de coffrage de 27 mm qui seront le plancher – de temps en temps un copain vient vous aider et les curieux viennent aux nouvelles.

Ensuite vous mettez la lisse basse appelée la sole. Puis vous montez à plat des éléments d’ossature de 185x185 cm que vous redressez et clouez verticalement pour faire les murs, une poutre faitière et 8 jours plus tard votre squelette de cabane est terminée. Un, deux, trois voyages plus tard à la scierie et vous commencez à clouer le bardage extérieur après la pose des liteaux – encore une semaine et la cabane a une belle peau chaude en pin des Landes. Vous retournez à la scierie pour avoir les voliges de toiture et à Lesparre les shingles (ardoise en feutre goudronné). Pendant trois jours vous faites l’acrobate sur la toiture, et les derniers jours de la semaine vous cédez la place à un copain plus jeune qui pose les shingles sans crainte du vestige.

Les curieux sont de plus en plus nombreux, Pâques approche vous attaquez en 4ème semaine, le sas d’entrée lambris en réemploi de 50 ans d’age avec son bleu d’origine, porte vitrée des années 70 rouge grenat réadaptée 2011 - fenestrou en rappel des vielles menuiseries 1930. Vous fignolez les avants toits et la quincaillerie et déjà la 5ième semaine est là qui voit la peinture blanche du sol, et la peinture noire extérieure réalisée en famille par 3 Tandilles : Alain, Pierre et Nathan.

Le 21 avril votre cabane est finie et vous a coûté 1000 € env.

Alain Tandille (Vertheuil)

la cabane en fonction


Commentaire : #1
Vous avez envie d'écrire un commentaire? Cliquez ici