Langue et culture

 

Printemps des poètes in Saint Germain de l'Esteuil / Klassisches Konzert in der Scheune der Auberts / Pantomime in der Schäferei von Benon / Museum des Tour de l'Honneur à Lesparre / Opernabend in Cantenac / Tango fuego au Pointe de Grave / Feria Landaise in Saint-Vivien / Jazz-Festival in Lesparre / Ausstellung im Château Loudenne / Rezitierabend in Vertheuil / Lieder auis dem Béarn in der Kirche von Vendays
© Vidéos du Nord-Médoc

Par rapport au propre ethnocentrisme, il est assez instructif de se confronter à une compréhension culturelle extra-euroéenne. Péché de l'internet:

"On apprend la langue et la culture pour plusieurs raisons. Parmi quelques-unes:

• Ça t’aide à supporter et cohabiter dans leur milieu. à rechercher la nourriture, et savoir ce qu’il faut faire en cas de difficultés.

• Ça t’aide à faire les amitiés et savoir comment se comporter avec les différents groupes dans le milieu.
• Ça t’aide à comprendre les règlements intérieurs de la communauté (CE que les gens attendent de leur milieu). Ce que les gens attendent des autres et des étrangers. Il permet aussi de savoir comment ils travaillent et les choses qu’ils estiment important dans leur vie.

 • Ça t’aide à apprendre les problèmes et les sujets qui intéressent les gens. Aussi, comment les gens résolvent ces problèmes. Puisque tu veux travailler ensemble avec les gens, tu vas te soucier de ces problèmes, et voir comment les résoudre. Ceci t’aide à apprendre ce qu’ils estiment et ce qu’ils croient.

• Ça t’aide à parler des choses que les gens ont besoin de connaître. Alors avec ta connaissance, tu parleras de telle sorte que les gens comprennent. Il se peut que les gens auront besoin d’apprendre de toi les nouvelles choses/ méthodes.

Apprendre la langue et la culture te transforme pour que tu sois compatissant et sympa à leurs besoins. Toi- même, tu auras besoin d’apprendre d’eux les nouvelles choses/ méthodes. Ça t’aide à être intégré dans la communauté."

Source : http://paul-timothy.net

En Médoc on peut rencontrer des hommes de cultures nombreuses et on peut écouter leurs langues : français, hollandais, allemand, anglais, okzitan... Et on peut apprendre d'eux, les échanges peuvent être enrichissentes.

traduction : Françoise de Wilde