Atelier médocain

Violaine Lapeyrere


Saint-Seurin-de-Cadourne
Production actuelle :

Violaine Lapeyrere     Violaine Lapeyrere
Violaine Lapeyrere

J'ai débuté l'iconographie il y a vingt ans grâce à la rencontre d'un moine orthodoxe. Auparavant je faisais de la peinture sur bois, de la décoration de meubles peints, mais je ressentais le manque d'une dimension spirituelle. La rencontre avec ce moine orthodoxe à l'occasion d'une conférence qu'il donnait sur les icônes fût décisive. J'ai eu l'intuition ce jour là que c'était une "voie" pour moi et que je cherchais ce chemin depuis longtemps.

Je me suis alors formée à l'iconographie avec une iconographe grecque, Eva Vlavianos, qui vit à Paris. J'ai travaillé avec elle pendant trois ans à l'occasion de stages et d'échanges épistolaires pour corriger mes travaux personnels. Puis la pratique régulière m'a permis de progresser.

J'ai eu l'occasion de réaliser plusieurs icônes pour un monastère orthodoxe en Bretagne en lien étroit avec l’évêque du lieu, puis pour des particuliers.

L'icône nous ouvre un monde de plus en plus vaste à mesure qu'on y pénètre. Il y a bien sûr la dimension artistique mais aussi théologique, historique et symbolique... en effet le langage de l'icône est très codifié: personnages, attitudes et couleurs ne sont pas laissés au hasard. Il est nécessaire de connaître ce "langage" pour ne pas trahir le message de l'icône: changer un détail peut en changer le sens. C'est une tradition qui a traversé les siècles et nous devons avec humilité accepter d'être un "maillon" supplémentaire de cet héritage.

http://real-en-medoc.com